« Si on avait compté les siècles après Eros ou Vénus au lieu d’après Jésus Christ, on n’en serait pas là. » – Jacques Prévert

Pour compléter le chapitre de la communication, on retrouve 4 constantes dans les attirances que nous éprouvons les uns pour les autres :

La synchronisation

La première, c’est l’idée que ce qui se ressemble s’assemble. Par exemple : si vous arriviez pour le premier jour à une formation, par exemple, vous venez de loin et vous découvrez quelqu’un qui est du village juste à coté du votre. Comme par hasard, au moment de la pause, vous allez avoir tendance à aller le rencontrer. Même chose avec quelqu’un qui partage la même passion ou la même activité. On se sent d’abord sécurisé par les choses qui nous ressemblent.

Quand vous êtes en réunion et que quelqu’un manifeste le même point de vue que le vôtre, cela fait du bien. Ce n’est qu’une fois que vous êtes vraiment dans la sécurité que vous pouvez être attiré par la différence. Quand les gens fonctionnent ensemble, un mimétisme se met en place. On appelle cela les processus de synchronisation. Par exemple : si vous êtes avec un jeune enfant qui s’amuse, du fait que vous vous mettiez à son niveau physiquement, que vous rouliez avec lui sur la moquette, le rapport va s’installer tout de suite.

L’ancrage

Un autre domaine va jouer beaucoup, c’est celui de l’ancrage : la stimulation dans laquelle vous allez être en présence de la personne. Vous pouvez être soit dans du positif soit dans du négatif. Vous vous sentez bien avec les gens qui vous mettent dans des états dans lesquels vous aimez être. Si vous aimez le dynamisme, le mouvement, vous rencontrerez plus volontiers les gens qui vous mettent dans cette dynamique-là.

Valorisation

Le troisième axe important est la valorisation. On aborde là tous les phénomènes de reconnaissance. Vous vous sentez bien avec les gens qui vous reconnaissent, ceux pour qui vous vous sentez important. Dans cette logique, la capacité d’écoute est primordiale dans la qualité de la relation.

Authenticité

Quand quelqu’un n’est pas authentique, c’est souvent qu’il ne se sent pas en sécurité par rapport à la qualité d’écoute. L’authenticité c’est aussi un peu de la congruence : quand quelqu’un dit « oui », vous reconnaissez un vrai oui.

Ce à quoi vous êtes le plus sensible

C’est intéressant d’aller voir les personnes de votre entourage avec lesquelles vous passez de bons moments. Allez voir ce à quoi vous êtes le plus sensible : est-ce le fait qu’ils vous ressemblent ? Est-ce le fait que vous êtes portés par le même projet ? Est-ce le fait qu’ils vous mettent dans des états où vous aimez être ? Est-ce le fait qu’ils ont une bonne qualité d’écoute, qu’ils vous valorisent ? Ou est-ce le fait que ce sont des gens avec lesquels vous vous sentez authentiques et que vous sentez authentiques avec vous ?

On retrouve des constantes. Souvent, l’une entraîne l’autre. Mais on est parfois beaucoup plus sensible à l’une qu’aux autres.

C’est intéressant d’aller voir les personnes avec lesquelles vous avez une relation plutôt tiède et de recherche la constante qui vous manque le plus dans cette relation. La cerise sur le gâteau, c’est de voir ensuite ce que vous pourriez faire pour rééquilibrer cela et obtenir ce qui vous manque dans la relation.

La dernière session de ce mini-cours porte sur les Valeurs.

à demain.

Paul Pyronnet.

Découvrez ci-dessous un extrait du séminaire « Être Acteur de Votre Vie » à propos des différences de point de vue :


Obtenir le plug-in Flash pour voir cette vidéo.

 

Cliquez ici pour découvrir cette nouvelle méthode dans ses moindres détails :

 

# 39 réponses “09 – Les Affinités Sélectives (+vidéo)”

  • DEGANO dit :

    là, moi, dans ce domaine, j’ai la pratique !!

  • Pierrette dit :

    Oh boy , celui-ci semblait plus être un résumé , je m’attendais à plus de contenu disons !!!

    Mais c’est un cadeau donc , désolée pour la remarque … bonne fin de semaine à vous

    Pierrette

  • Yvonne dit :

    J’aimerais en savoir plus sur la valorisation et l’autenticité

  • marie-hélène dit :

    J’ai l’impression de me reconaître dans ces exemples. Peut-être a-t-on une relation tiède avec une personne parce qu’inconsciemment nous sommes renvoyés aux aspects négatifs de nous-mêmes? Ou nous sommes victimes des valeurs qui nous ont été inculquées?

  • claude dit :

    Et dans tout ca ,c,est bien ce qui est désolant car dans cet Univers nous sommes tous freres et soeurs et plusieurs sont difficile d,approche il est aussi vrai que l,on attire que ses semblables,il faut arreter de s,en faire pour l,humanité et les aimer point…le reste n,est plus de notre ressort!!!!

  • nora dit :

    je vous remercié pour cet avant dernier cours qui me parait facile à comprendre. merci encore de nous faciliter la vie avec vos précieux cours.

  • christelle dit :

    et bien je me pause une question depuis le début de ce cour ou est la spontanéité dans la relation , j’ai l’impression que tout est mis sous controle quetout doit etre analyser voir décortiquer , est il vraiment nécessaire de vouloir s’entendre avec tout le monde n’est ce pas un peut narcissique !parfois les choses peuvent aussi ce mettre en place de mannière très naturelle !

  • Elham dit :

    Je crois que le fait de prendre conscience de ce qui nous motive et anime notre élan vers les autres est déjà assez pour amener è l’authenticité. Autrement on devient comme des robots imitant la majorité, sans identité propre et je crois quwe c’est ça l’enfer.
    Grand Merci pour ces précieux cours

  • christine dit :

    bonjour je vous incite a continuer se que vous savez car perso cela est bien , bonne continuation de votre expression de qui vous etes par rapport a ce que vous dites , moi aussi j aime la philosophie comprehension et l ecoute est l echange , meme si nous sommes pas tous d accord a un domaine qu a un autre tout comme vous je m interresse a beaucoup de sujet et perso pour me voir changer et vivre autre chose car le vrai comble est celui qui veux voir les choses se changer d elle meme sont faire un minimum d effort ne serais ce que pour soi meme pour commencer . merci a bientot avec plaisir pour la prochaine seance de votre expression ;) . :) .

  • Michèle dit :

    Bonjour et merci de nous faire partager ces aides pour notre vie. Lorsque je relis le cours, chaque fois j’y trouve une phrase ou un paragraphe qui me parle, je le souligne et quitte ma lecture pour laisser « travailler » celle-ci dans mon esprit.
    inutile de vouloir aller trop vite, parfois nous avons l’impression de ne pas vraiment comprendre puis la leçon porte ses fruits et nous nous surprenons à réagir comme nous aurions toujours aimé le faire.
    Merci encore

  • Martine dit :

    Merci beaucoup, j’aime bien lire les commentaires. Nous sommes reliés simplement par la lecture de ces mêmes commentaires. je peux déjà mettre en pratique ma lecture des derniers cours. L’humain n’apprend pas dans la facilité, il apprend dans les épreuves. Il change trouve un meilleur chemin. La différence fait toute notre richesse intérieure.

  • Cathy dit :

    Tout ceci est magnifique et beau. Mais pourquoi vous ne parlez pas du tout de la spontanéité? Il me semble que c’est primordiale dans toutes relations.Merci de m’aider et de répondre.

  • ouafaa dit :

    merci beaucoup.

  • bahia dit :

    salem
    c est tous le temps moi qui fait le premier pat vers la totalité des gens avec un grand plaisir et sans oublier que je leur offre bcps de cadeaux et je suis tres contente de ça
    mais pourriez-vous m expliquer pourquoi? cad si je reagit comme eux donc si je n allais pas vers eux viendront ils vers moi??

  • annie dit :

    mon fils est spécialiste de oui mais remets toujours à plus tard. personnellement ça m’angoisse car je crois qu’il veux rester enfant et utilise son temps que dans son plaisir,envie, ou désir sans un minimum d’effort. Et cela me reviens toujours à prendre courage pour lui montrer.
    Bref je maintiens toujours un dialogue tout en priant pour que la volonté de Dieu soit faite.

  • martin dit :

    Ma famille voudrait que je fasse leur volonté, je subirais leurs caprices , je ne peux pas vivre dans des milieux non reconnaissants, valorisants, elles décident toujours pour moi(soeurs et mère), la liberté d’action,ça existe, je suis toujours sur la défensive, craintive envers elles, l’égalité n’existe pas pour moi, je suis pauvre, elles mieux nanties que moi,pas de conjoints attrayants financièrement et elles aimeraient ça que j’en dépende.
    Finies les mauvaises relations.

  • Sidibé Adama S dit :

    Des bons exemples pour une meilleure compréhension du sujet

  • migadel dit :

    je pense qu’on a beaucoup plus à apprendre avec des gens qui ne nous ressemblent pas. ça nous permet de découvrir notre face cachée de nous découvrir de nouveaux talents. C’est d’ailleurs une technique reconnue pour les célibataires qui cherchent l’amour de leur vie. fréquenter des endroits inconnus, se lever de bonne heure pour aller marcher si on aime la grasse matinée…etc. Les différences se complètent mais au départ faire l’effort est obligatoire. Outre cet exemple, ça devrait fonctionner dans d’autres cas.

  • pierre dit :

    Les quatres constantes dans les attirances nous permettent de mieux communiquer avec les autres. Quelque soit notre interlocuteur, l’écoute est fondamentale pour dialoguer, partager, donner son point de vue sur un sujet, cependant je pense que l’on doit accepter qu’un autre soit différent que nous. dans une relation tiède, l’astuce c’est ,d’avoir du « tact », il est toujours possible de dire les choses sans froisser l’autre en restant authantique. Merci pour ces lumières que vous m’avez apportées. A bientôt pour le prochain cours sur les valeurs.

  • FONDJO Michel dit :

    Le 11ème cours devrait être un résumé de l’ensemble des 10 pour situer les apprenants par rapport à la PNL telle que vous l’avez enseignée.

  • MENDENE dit :

    Bonjour, bravo le coaching me permet de me réaliser autrement. Je suis content de la réalité des actes et sensibilités que nous exprimons. Je me reconnait on s’assemble par rapport à ce qui nous unit.

  • Salimata dit :

    je pense qu’il ne s’agit pas de vouloir s’entendre coute que coute avec tout le monde mais c’est plutot développer,comprendre nos communications interpersonnelles et surtout nous aider se découvrir à nous redecouvrir toujours dans le domaines relationnel.
    Merci pour tes cours. Ils viennent tjrs en guise d’apprentissage d’information et d’échanges.

  • Claude Mahut dit :

    Ok si je comprends bien
    Nous faisons la synchronisation lorsque nous nous familiarisons avec quelqu’un; on s’accepte mutuellement et nous établissons tous les jours les processus de synchronisation.

    A la souvenance d’une image, lorsque j’ai la même sensation qu’au moment ou j’étais en sa présence physique l’on fait de l’ancragage.
    Le sentiment que l’on éprouve lorsqu’on est dans un environnement où l’on nous valorise.

    Nous devons être véridique dans le parler et à travers tout ce que nous faisons et chercher à comprendre les raisons de la relation qui nous lie à d’autres personnes

    Thank you

  • Françoise dit :

    Tous ces cours sont bien, mais combien de livres ou autres articles avons nous lu sur le développement personnel ? La théorie c’est bien, la pratique est plus difficile, il faut qu’elle soit constante et que l’on soit vigilant avec elle pour pouvoir évoluer. Je suis thérapeute et je me rends compte que parfois (suivant les habitudes de vies, les vieux schémas retenus…)un accompagnement est necessaire.
    Bon courage à tous et comme le dit une belle légende: « On ne peut arrêter les vagues, mais on peut apprendre à surfer ».

  • nicolas dit :

    Je suis bien d’accord avec Françoise ! parfois il est utile voir conseillé d’être accompagné, car il y a souvent des blocages inconscient qu’il faut prendre en compte pour pouvoir avancer…il faut savoir les détecter et les dissoudre … c’est pas parce qu’on à compris quelque chose intellectuellement que ça change quelque chose dans votre vie !

  • randolphe dit :

    je pense comme Cathy. La part de spontanéité n’est pas negligeable au début d’une relation amicale ou professionnelle ou amoureuse. On se « sent » tout de suite des fois et c’est bien ainsi puisque ca marche.

  • admin dit :

    Oui Randolphe et Cathy. La spontanéité n’est pas négligeable, c’est naturel, et comme vous indiquez on se « sent » (modalité kinesthésique).
    Et la PNL vous donne des outils pour créer ces relations où « on se sent » comme cela, par exemple la « synchronisation » est un de ces outils.
    Au début ce n’est parfois pas très naturel, mais en appliquant fréquemment vous devenez inconsciemment compétent pour être facilement en relation avec toute nouvelle personne.
    Jean-Guy

  • ABIDOULLAH dit :

    BONJOUR,

    MERCI POUR VOTRE COURS ET AUSSI POUR TOUS LES COMMENTAIRES TRES RICHE
    D’INFORMATIONS ET DE REFLEXION

    A DEMAIN

  • slamani dit :

    Merci d’avoir partagé ce cours gratuitement

  • Gisele dit :

    Un cours qui en vaut vraiment la peine. Maintenant il suffit d’appliquer ce qu’on a appris.
    Merci beaucoup Jean-Guy pour cette excellente formation de PNL !

    Gisèle ;-)

  • Mohamed dit :

    Bravo,c’est très enrichissant

  • Madeleine dit :

    Les quatre constantes dans les attirances que nous éprouvons les uns pour les autres sont d’une justesse inégalée. J’apprécie ce style clair et précis où chaque mot est riche de sens.

    Je me propose de réunir les personnes de mon entourage, avec lesquelles je passe de bons moments, pour répondre aux questions posées par M.Paul Pyronnet, à savoir « Ce à quoi nous sommes le plus sensible » dans les 4 constantes.

    Puis d’aller voir les personnes avec lesquelles nous avons une relation plutôt tiède pour rechercher la constante qui nous manque le plus dans cette relation.

    Enfin, voir ce que nous pourrions faire pour rééquilibrer cela et obtenir ce qui nous manque dans la relation.

    Merci, Paul, pour cette sage suggestion.

  • Dan.M. dit :

    Merci beaucoup Jean-Guy pour ce cours bien structuré de PNL. J’en fait part à quelques amis

  • lea dit :

    J’ai dévorer tous vos cours, pris des chemins de traverse…
    Je vous remercie, j’avais un oublié de relever la tête depuis un bon moment.
    Vos cours sont de bons tremplins.

  • xadr dit :

    Merci pour ce cours gracieux, c’est vrai que le dernier cours donne envie d’aller plus loin notamment dans la pratique… je suppose que c’est voullu. En tous cas cette présentation est très réussie et donne une belle vue d’ensemble.

  • Valérie dit :

    J’ai beaucoup apprécié le jeu de la photo dans la vidéo. Arrivant à voir les 2 femmes, je trouve très intéressant de regarder comment certains ne peuvent concevoir que les autres aient un avis différent, alors que personne n’a tort ni raison. Une situation parfaite pour apprendre à communiquer.

  • Marie dit :

    Je rejoins le commentaire de Marie Hélène.
    Approfondir, l’authenticité serait très intéressant aussi. En tout cas merci pour ces cours. J’ai beaucoup appris je je deviens avide de connaissances et de pratique.

  • constant élias dit :

    C’est toujours important de se résumer! Et là, je vois bien que vous nous le rappeler en le faisant vous-même! J’ai retenu la leçon et je m’y attèlerai. Merci encore pour cet apprentissage.

  • Gourret dit :

    Bravo pour vos cours gratuits sur la PNl , très enrichissants personnellement.

Laisser un commentaire